Stop The Killings 2017

picture

Les mouvements sociaux et activistes en Colombie, au Guatemala et aux Philippines sont les victimes de la répression constante organisée par leurs Etats, tout comme la majeure partie de la population. Afin de soutenir leur lutte pour plus de justice, la plateforme Stop the Killings organise une action symbolique à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme lors de laquelle nous attirerons l’attention sur leur lutte pour les droits de l’homme.

Le rendez-vous se fera à partir de 17h30 à De Markten où nous vous convions à une réception avec de quoi boire et grignoter. Au programme, il n’y aura pas seulement un témoignage de Tinay Palabay, la secrétaire générale de la coalition pour les droits de l’homme aux Philippines KARAPATAN, mais également une présentation de la nouvelle direction que voudrait prendre la campagne Stop the Killings à partir de l’année prochaine. Cela vous intéresse et vous avez envie de collaborer? Envoyez un e-mail à info@stopthekillings.be!

Nous clôturerons par une courte action à la gare de Bruxelles-Central. Nous y tiendrons vers 19h30, après une petite manifestation, une action symbolique afin de nous souvenir des activistes des droits de l’homme assassinés et disparus dans le Sud.

Programme:
17h30: Réception dans la Spiegelzaal à De Markten (Vieux Marché aux Grains 5, Bruxelles)
18h00: Début du programme (témoignage de Tinay Palabay (KARAPATAN) et présentation du nouveau concept de STK pour 2018)
19h00: Fin du programme, départ vers l’action
19h30: Action symbolique à Bruxelles-Central

Stop the Killings est une campagne de défense des droits de l’homme composée de syndicats et d’organisations non gouvernementales. Par la diffusion d’information et l’organisation d’actions, STK veut attirer l’attention sur la répression de ces organisations dans le Sud. Les droits de l’homme élémentaires y restent bien souvent encore lettre morte et les gouvernements empêchent d’une manière active ou passive le développement d’une société civile.