Actions

Le libre-échange ou les droits de l'homme? L'action du 10/12

ATTENTION! NOUVELLE PLACE DE DEPART

Sur des ordres de la police le départ de la manifestation a changé au dernier moment. On donne rendez-vous à la Place Blyckaerts er pas à la Place Flagey. Entre les deux, il y a rue Malibran et 500 mètres de distance.

Dès 14h30, Stop the Killings sera présent à la Place Flagey pour accueillir tout le monde et pour montrer la route. Vous pouvez aller directement à la Place Blyckaerts, prenant bus 38, qui part de la gare centrale.

Le libre échange ou les droits de l'homme? - La campagne

Ce printemps, des Accord de libre-échange ont été conclus entre l'Union européenne d'une part et la Colombie et le Pérou d’autre part. Bientôt des négociations similaires seront entamées avec d’autres pays du Sud.

Selon le commissaire européen Karel De Gucht, il s’agit d’une étape historique dans nos relations avec ces pays, qui apportera des avantages substantiels pour les deux parties. Toutefois, des études démontrent des impacts néfastes pour les pays du Sud, et en particulier pour les populations les plus pauvres dans certains secteurs.

Stop the Killings participe à ManiFiesta 2011: Vous aussi?

Cette année, la fête de solidarité Manifiesta sera organisée, pour la deuxième fois, à Bredene-sur-Mer. La première édition a pu rassembler l'année dernière 5.000 personnes. Cette année, les organisateurs attendent entre 8.000 et 10.000 participants. Avec des débats intéressants, des films, des concerts, un forum de livres, du sport, des animations, de nombreux stands d'animation, le tout combiné avec un rayon de soleil, cela promet déjà d'être une sacrée fête!

Activiste ecologiste Sandra V. Cuellar disparu- Action ambassade Colombie 8 avril 17h

Jamais éclaircies, jamais sanctionnées, les disparitions forcées sont un des énormes scandales de la réalité des droits humains en Colombie. Les chiffres officiels font état de plus de 32.000 cas, dont près de 1.130 ces 3 dernières années. Bien plus que sous les dictatures de Pinochet, au Chili, ou de Videla en Argentine. Mais des chiffres bien plus énormes encore ont été avancés.

Posez toutes vos questions directement au Morong 43 le dimanche 3 avril!

Avec la plate-forme Stop the Killings nous avons mené l'année passée une campagne pour la libération de 43 travailleurs de santé philippins, mieux connus sous le nom des "Morong 43". Le dimanche 3 avril, intal organisera une vidéo-conférence en direct avec Manille, et vous pourrez poser toutes vos questions à quelques travailleurs de la santé. Après, vous pourrez profitez d'un peu de musique philippines et de danse traditionnelle tout en dégustant des mets philippins !

Syndiquer le contenu