Campagne STK 2009: Focus sur les disparitions

En 2007, le militant philippin Jonas Burgos disparu. Il avait 37 ans et était actif en tant qu'agronome au sein de l'organisation syndicale fermière progressiste Union Alyansa ng Magbubukid SA Bulacan. Jonas Burgos fait partie de ces centaines de militants qui ont disparu depuis que la Présidente Arroyo est arrivé au pouvoir en 2001. Mais sa disparition constitue un cas symbolique de la véritable répression politique qui s'est abbatue sur les Philippines ces dernières années. C'est pourquoi nous l'avons choisi cette année comme sujet de notre campagne “Stop the Killings” et notre action traditionnelle du 10 décembre, la journée internationale des droits humains.

Afin de mettre un visage sur les victimes de disparitions politiques, nous allons dans les mois à venir, mettre sur pieds une vaste campagne de recherche autour de Jonas Burgos. Cette campagne sera lancée officiellement le 17 novembre à Bruxelles en présence de Edita et Jayel Burgos, la mère et le frère de Jonas Burgos. Ils raconteront l'histoire de leur fils et souligneront l'importance de la campagne Stop the Killings contre la repression politique aux Philippines.

  • Participez à notre campagne de recherche : en distribuant autant d'affiches et de dépliants que possible de Jonas Burgos dans la rue (à la boulangerie, bibliothèque, piscine, sur votre fenêtre ...)
  • Montrez votre solidarité et faîtes une photo avec l'affiche "Où est mon frère» ou «Je suis la sœur de» et l'envoyer à info@stopthekillings.be. Elle sera affichée sur le site et projetée le 10 décembre.
  • Venez en masse à l'action du jeudi 10 décembre à 18h30 à la Place Albertine!

Toujours pas convaincu? Venez écouter le témoignage d'Edita Burgos, le mardi, Novembre 17 à Bruxelles, 19 Rue Pletinckx (locaux CSC)