Actions

300 militants ont défilé menottés à Bruxelles pour les droits humains

Le 10 décembre , Journée internationale des droits de l'homme, 300 militants ont défilé menottés dans les rues de Bruxelles. Ils l'ont fait sans craindre pour leur vie ou leur liberté. Que veulent montrer ces personnes? Que leurs collègues aux Philippines, au Guatémala ou en Colombie prennent des risques tous les jours pour un changement social nécessaire et sont criminalisés pour cela.

Op straat in Brussel: activisten, geen criminelen!

Enkele honderden mensen kwamen gisteren in Brussel op straat tegen de criminalisering van sociale bewegingen in Colombia, Guatemala en de Filippijnen. Door hun solidariteit met hun collega's in het Zuiden, hebben zij ketens doorbroken, letterlijk en figuurlijk. Een verslag.

Les visages des 'criminels'

Se battre pour plus de justice sociale, est-ce un crime ? Apparemment en Colombie, au Guatémala et aux Philippines oui. Les nombreuses arrestations d'activistes et de syndicalistes dans ces pays montrent cela. On vous présente les 'criminels' via des exemples concrets.

Rejoignez notre action contre la criminalisation des mouvements sociaux le 10 décembre

Cette année Stop the Killings accorde une attention particulière à la criminalisation du mouvement social. De plus en plus de syndicalistes et d’activistes en Colombie, au Guatemala et aux Philippines, disparaissent derrière les barreaux sur base d’accusations sans fondement. D'autres sont assassinés ou disparaissent à cause de leur engagement social et politique. C'est pour cela que Stop the Killings fait appel à l'action ce 10 décembre.

10/12: action 'Stop criminalisation des mouvements sociaux !'

De gezichten van de criminelen

Wordt opkomen voor meer sociale rechtvaardigheid in Colombia, Guatemala en de Filippijnen beschouwd als een misdaad? De talrijke arrestaties van activisten en syndicalisten in die landen doen het althans vermoeden. Drie dossiers geven een gezicht aan de problematiek.

Voer mee actie tegen criminalisering van sociale bewegingen

‘Stop de criminalisering van sociale bewegingen!’ zo luidt de slogan van onze campagne voor dit jaar. Steeds meer activisten in Colombia, Guatemala en de Filippijnen verdwijnen achter de tralies omwille van hun sociale en politieke activiteiten. Stop the Killings roept op tot actie, op 10 december in Brussel.

10/12: actie 'Stop de criminalisering van sociale bewegingen!'

Pages