Colombie

Reeds decennia lang wordt dit Zuid-Amerikaanse land geteisterd door een gewapend conflict. Guerillagroeperingen, het regeringsleger en paramilitairen zijn verantwoordelijk voor ernstige en wijdverspreide mensenrechtenschendingen, waarvan in de eerste plaats de arme burgerbevolking het slachtoffer wordt. Honderduizenden mensen zijn voortdurend op de vlucht.

De burgeroorlog in Colombia heeft voor een klimaat gezorgd waarin niet alleen politieke, maar ook economische belangen op een gewelddadige manier worden veilig gesteld. Uit mensenrechtenrapporten komt Colombia systematisch naar voor als het gevaarlijkste land voor vakbondsmensen, journalisten, advocaten en mensenrechtenverdedigers. Ondanks de beloftes van de regering om de straffeloosheid aan te pakken, worden zij tot op vandaag in zorgwekkende mate bedreigd en vermoord.

Vague de menaces à la Colombie

Malgré le processus de paix, la violence se poursuite à la Colombie. Amnesty International doit constater une véritable 'vague de menaces' contre les défenseurs des droits humains, souvent de femmes.

Focuslanden: 

Répression des syndicats en Colombie : interview avec Aidée Moreno Ibagué

Aidée Moreno Ibagué de Fensuagro était en visite en Belgique. Nous avons donc profité de sa présence pour faire une interview avec elle.

Aidee travaille en tant que secrétaire nationale du département « Solidarité et droits de l'Homme » de Fensuagro, le deuxième plus gros syndicat en Colombie. Il travaille principalement dans le secteur agricole.

Focuslanden: 

Syndicat colombien Fensuagro en danger : signez la pétition!

Fensuagro, la fédération syndicale de l’agroindustrie et partenaire de FOS et FGTB, a reçu le lundi 7 mai une lettre de menace très sérieuse. Les Aigles Noirs sont un groupe paramilitaire qui vise les acteurs et organisations sociales. Fensuagro est l’un des moteurs d’un nouveau mouvement social et politique appelé 'Marche Patriotique' et ce n’est clairement pas apprécié.

Entrez en action pour défendre syndicat colombien Fensuagro
Focuslanden: 

Deux enseignants assassinés en Colombie

Focuslanden: 

Activiste ecologiste Sandra V. Cuellar disparu- Action ambassade Colombie 8 avril 17h

Jamais éclaircies, jamais sanctionnées, les disparitions forcées sont un des énormes scandales de la réalité des droits humains en Colombie. Les chiffres officiels font état de plus de 32.000 cas, dont près de 1.130 ces 3 dernières années. Bien plus que sous les dictatures de Pinochet, au Chili, ou de Videla en Argentine. Mais des chiffres bien plus énormes encore ont été avancés.

Action ambassade Colombie 8 avril contre les disparitions!
Focuslanden: 

Répression en Colombie: des militants pour les droits de l'homme arrêtés arbitrairement

La Colombie trône à la tête d'un classement des plus macabres: celui des pays les plus dangereux pour les syndicalistes. Le nombre d'assassinats de militants syndicaux est le plus élevé au monde. Aujourd'hui des organisations comme Arlac, intal, des syndicats et la confédération syndicale internationale dénoncent l'arrestation arbitraire et exigent la libération immédiate du syndicaliste Edinson Palomino Banguero et de l'avocate Mercy Tatiana Blanco.

Focuslanden: 

“Tout travail social ou syndical en Colombie est quasi un suicide”

Alberto, Ramiro et Martin défendent, chacun à leur façon, les droits de l’homme dans un pays où cela ne va pas de soi. Ils apportent leur témoignage à l’occasion d’une tournée européenne qui a eu lieu en octobre 2009. Le premier pays à les accueillir a été la Belgique, ils ont répondu présents à l'invitation d'ARLAC, dans le cadre du lancement de la campagne pour la libération de prisonniers politiques.

Focuslanden: 

Responsable de la communauté d’origine africaine tué en Colombie

Walberto Hoyos Rivas, un responsable de la communauté d’origine africaine du bassin du Curvaradó, dans le département du Chocó (nord-ouest de la Colombie), a été tué. Les auteurs de son meurtre seraient des membres des Aigles noirs, un groupe paramilitaire. Amnesty International est très inquiète pour la sécurité des autres membres de cette communauté, ainsi que pour celle des membres de la Commission interecclésiastique Justice et paix et d’autres organisations vivant avec cette communauté dans les bassins du Curvaradó et du Jiguamiandó.

Focuslanden: 

Pages