Filippijnen

Toespraak op de Mensenrechtenbetoging van 10 december 2007 te Brussel

Vrienden.

De film van het massacre van de Hacienda Luisita in november 2004 is weerzinwekkend. Het Filippijnse leger hakt brutaal in op de staking van de suikerrietarbeiders. 7 arbeiders worden gedood.

Dit jaar in mei was ik op bezoek bij de familieleden van deze suikerrietarbeiders. Gewone mannen en vrouwen, moeders en vaders, ooms en tantes die nog steeds emotioneel zéér aangedaan waren. Ze vertrouwden me evenwel toe dat ze met hun volle gewicht hun gesneuvelden en martelaren, hun zoons en dochters bleven steunen.

Focuslanden: 

Des avocats philippins se réunissent pour les droits de l'homme

PHILIPPINES 30 octobre 2007 – Des avocats des mouvements pour les droits de l’homme de tous les coins du pays s’unissent dans le National Union of Peoples’ Lawyers (NUPL- L’Union Nationale des Avocats du Peuple). Quelque 140 avocats, juristes et étudiants en droit se sont réunis pour créer ce nouveau mouvement.

Focuslanden: 

Filippijnse advocaten verenigen zich voor de mensenrechten

FILIPPIJNEN 30 oktober 2007 - Mensenrechtenadvocaten uit alle hoeken van het land richtten onlangs het National Union of Peoples’ Lawyers (NUPL) op. Een 140-tal advocaten, juristen en rechtenstudenten verenigden zich ten einde hun geesteskind formeel het leven in te roepen.

Focuslanden: 

Les activistes de "Stop the killings" ne se laissent pas intimider par la liste noire philippine

L’organisation américaine des Droits de l’Homme, Human Rights Watch fit la lumière fin septembre sur le constat suivant : L’autorité philippine détient une liste noire de 504 étrangers qui ne sont pas bienvenus dans le pays. Sur cette liste figurent aussi différents activistes de "Stop the killings" qui par le passé ont fait des déclarations critiques sur le gouvernement de Gloria Arroyo,

Focuslanden: 

"Stop the killings" activisten laten zich niet intimideren door Filippijnse blacklist

De Amerikaanse mensenrechtenorganisatie Human Rights Watch bracht het eind september aan het licht: De Filippijnse overheid hanteert een zwarte lijst van 504 buitenlanders die niet welkom zijn in het land. Op de lijst staan ook verschillende mensen die actief zijn in de campagne "Stop the killings".

Focuslanden: 

Des jeunes du mouvement:”Médecine pour le peuple” de Zelzate entament une action pour libérer Luisa et Nino.

Le dimanche 17juin on a pu voir à la brocante de Zelzate un stand assez particulier. Des jeunes du mouvement "Médecine pour le peuple" y vendaient des objets pour les Philippines tout en demandant aux passants de signer une pétition à l’adresse du gouvernement philippin. Geert Asman: “En avril nous avons appris que deux amis philippins avaient été enlevés. Ils sont les xièmes victimes de la répression politique aux Philippines. Nous voulons que l’impunité prenne fin et nous demandons aux autorités d’entamer des investigations sur les auteurs de ces enlèvements et assassinats et d’y mettre fin. 106 personnes ont signé la lettre aujourd’hui. Nous espérons que la pression internationales contribue à mettre fin aux enlèvements et assassinats politiques. "
Focuslanden: 

Pagina's